Burkina Faso

L'Institut Supérieur des Sciences de la Population (ISSP) est l'un des cinq instituts de l'Université Joseph Ki-Zerbo de Ouagadougou qui ont le même statut que les facultés. Sa mission principale est de mener des recherches et de dispenser des formations. L'ISSP, dirigé par le Dr Georges Guiella, chercheur principal, et la Fiacre Bazie, a réalisé six cycles de l'enquête PMA2020 sur la planification familiale au Burkina Faso de 2014 à 2018. 

En collaboration avec la FHI-360, des questions sur l'acceptabilité des contraceptifs ont été ajoutées en 2016. En 2016 et 2017, l'ISSP a effectué deux séries de collecte de données à distance par téléphone.

L'ISSP a réalisé deux séries d'enquêtes PMA Nutrition en 2017 et 2018, mesurant l'état nutritionnel des femmes et des enfants, y compris la mesure de la circonférence moyenne du bras (MUAC). Des données PMA Agile ont été recueillies dans deux zones urbaines auprès d'établissements et de clients. 

Tableaux de bord des résultats COVID-19 : Anglais Français

Voir les résultats de l'enquête Rencontrez nos partenaires

Pour en savoir plus sur les études au Burkina Faso :

Accéder au DataLab Demander l'accès aux ensembles de données

Résultats de l'enquête

La PMA utilise une technologie mobile innovante pour soutenir des enquêtes à bas prix et à temps opportun permettant de surveiller les principaux indicateurs de santé et de développement. Les enquêtes sont remplies par des enquêtrices résidents, téléchargées sur un serveur central via un réseau de données mobile, nettoyées et analysées. Les résultats sont diffusés peu de temps après.

Domaine technique Enquête Résumé des résultats Rapport sur les indicateurs
COVID-19 PMA, Burkina Faso, COVID-19, 2020 Français
Planification familiale PMA, Phase nationale 1, 2020 Anglais Français Anglais
Planification familiale PMA, Centre, Phase 1, 2020 Anglais Français
Planification familiale PMA, Hauts Bassin, Phase 1, 2020 Anglais Français
PMA Agile PMA Agile, Ouagadougou, SDP, Q1-Q5, 2018-19 Anglais Français
PMA Agile PMA Agile, Ouagadougou, Client, Q2-Q5, 2018-19 Français
PMA Agile PMA Agile, Koudougou, SDP, Q1-Q5, 2018-19 Anglais Français
PMA Agile PMA Agile, Koudougou, Client, Q2-Q5, 2018-19 Français
PMA Agile PMA Agile, Ouagadougou, SDP, Q1-Q3, 2018-19 Anglais Français
PMA Agile PMA Agile, Ouagadougou, Client, Q2-Q3, 2018-19 Anglais Français

Aperçu des indicateurs

Les tableaux des indicateurs en détails (TID) sont des tableaux en ligne qui fournissent un résumé des principaux indicateurs de planification familiale et des informations sur le plan d'échantillonnage, les questionnaires, le traitement des données, les taux de réponse et les estimations des erreurs d'échantillonnage.

Voir les indicateurs pour le Burkina Faso par vague

La recherche au Burkina Faso

19.1%

des femmes ont déclaré un besoin non satisfait en matière de planning familial en 2018, contre 24,5 % en 2016 et 31,5 % en 2014.

Publications

La PMA dispose de diverses publications, notamment des briefs, des rapports et des documents de synthèse qui peuvent être utilisés pour éclairer les décisions en matière de politique et de programmation de la santé. Vous trouverez ci-dessous une liste de publications rédigées par les facultés, les étudiants, les membre du staff et les partenaires de PMA qui se basent sur les données de PMA. 

Pour une liste complète des publications utilisant les données de PMA, veuillez visiter notre Page Google Scholars.

Institution partenaire

Logo ISSP

Institut Supérieur des Sciences de la Population (ISSP) de l'Université de Ouagadougou

L'Institut Supérieur des Sciences de la Population (ISSP) est l'un des cinq instituts de l'Université Joseph Ki-Zerbo de Ouagadougou qui ont le même statut que les facultés. Sa mission principale est de mener des recherches et de dispenser des formations. En termes de recherche, l'ISSP est organisé autour de 3 unités de recherche : l'Unité de Recherche en Population et Santé, l'Unité de recherche en Population et Education et l'Unité de Recherche Mobilité, Habitat et Environnement. A ces 3 unités s'ajoute une plateforme de recherche transversale, le système de surveillance de la santé urbaine et de la démographie en milieu urbain de Ouagadougou (OHDSS).
En termes de formation, l'ISSP propose actuellement 2 masters (un master professionnel en population et santé et un master en recherche en sciences de la population). A ces 2 masters s'ajoutent une licence en statistique sociale et de nombreuses formations de courte durée pour les professionnels.

ISSP

Chercheur principal

Georges Guiella

Georges Guiella, PhD

Le Dr Georges Guiella est professeur et directeur adjoint de l'Institut Supérieur des Sciences de la Population (ISSP) à l'Université Joseph Ki-Zerbo à Ouagadougou. Il est également le directeur du Hub francophone de PMA. Ses expériences de recherche portent sur la santé sexuelle et reproductive, en particulier celle des adolescents et des jeunes, y compris la planification familiale et l'avortement. Il a également une expérience dans l'évaluation de la Prise en Charge Intégrée des Maladies de l'Enfance (PCIME) dans les communautés. Le Dr Guiella a obtenu sa maîtrise en Démographie à l'Université Catholique de Louvain (Belgique) et son doctorat en Démographie à l'Université de Montréal (Canada).

Responsable des opérations d'enquête pour le Hub francophone

Fiacre Bazie

Fiacre Bazie, M. Sc. , M.IH.

M. Fiacre Bazie apporte un soutien technique à la mise en œuvre des enquêtes PMA au Burkina Faso et dans les pays du Partenariat de Ouagadougou. Il apporte un soutien à la conception/adaptation des protocoles de recherche, à l'approbation des comités d'éthique locaux, à la formation du personnel de terrain et à la coordination des activités de collecte de données et de diffusion des résultats. M. Bazie est titulaire d'une maîtrise en sociologie de l'Université Joseph Ki-Zerbo de Ouagadougou et d'une maîtrise en santé internationale de l'Université Senghor à Alexandrie.

Directeur adjoint du Hub francophone

Dr Yentéma Onadja

Yentéma Onadja, Ph.D.

Le Dr Yentéma Onadja supervise les aspects techniques des enquêtes pour le Hub francophone de PMA. Cela comprend la gestion de l'analyse et l'élaboration des rapports et des manuscrits pour les modules d'enquête mis en œuvre pour le Hub. Le Dr Onadja est actuellement professeur assistant en démographie et coordinateur de la licence en statistique sociale à l'Institut supérieur des sciences de la population (ISSP). Il a travaillé comme chargé de recherche à l'Institut national de la statistique et de la démographie (INSD) du Burkina Faso de 2008 à 2013. Formé à la fois en démographie et en santé publique, ses recherches portent sur la santé et le bien-être des mères, des enfants, des adolescents et des personnes âgées, ainsi que sur l'évaluation des politiques publiques. À ce titre, il a coordonné de nombreux projets de recherche et travaux d'expertise tant au niveau national qu'international. Le Dr Onadja possède une expertise en matière de collecte et d'analyse de données transversales et longitudinales. 

 

Chef d'équipe des données

Guy Martial Bai

Guy Martial Bai

Guy Martial BAI, supervise la gestion et de l'analyse des données pour le projet PMA au Burkina Faso en tant qu'assistant de recherche à l'Institut Supérieur des Sciences de la Population (ISSP) à Ouagadougou. À ce titre, il participe au suivi des projets de développement portant sur la planification familiale, la nutrition et d'autres questions de santé publique. Il a une expérience dans la conception d'outils électroniques de collecte de données, d'une part. D'autre part, il agit en tant que spécialiste de la gestion, du traitement et de l'analyse des données quantitatives. En tant que chef d'équipe des données de la PMA, il participe à la formation et au soutien technique des autres équipes francophones de la plate-forme PMA. Guy Martial BAI est diplômé en ingénierie statistique de l'Ecole nationale de la statistique et de l'analyse économique (ENSAE) de Dakar.

 

GTranslate